Arrêt des services….

occhio informaticoComme nombre d’entre vous l’on constaté et je remercie mes lecteurs assidus de m’avoir écrit pour me le signaler, le site est tombé en rade samedi 24 septembre 2011, le jour de mon changement de fournisseur d’accès à internet.

Après être venu ce samedi à mon cabinet, notamment pour renseigner les translations de port NAT la redirection de mon IP chez Gandi, ce qui ne devait, théoriquement, entraîner qu’une interruption du site de 20 minutes tout au plus, tout a planté dès le lendemain lorsque j’ai découvert que ma nouvelle box « pro » (mensonge…) n’avait pas d’ip fixe ! Résultat, plus de routage du nom de domaine sur mon adresse IP.

S’agirait-il des joies de l’auto-hébergement ? Non, c’est la colère contre le mensonge et les tromperies des offres soi-disant « pro » des FAI (SFR pro, en l’espèce) qui ne sont qu’un déguisement des offres grand public, puisqu’elles n’apportent strictement rien de plus.

Aujourd’hui, les choses sont rétablies et tout le site est passé sur un hébergement professionnel avec un gros débit.

Je ne vais pas m’étendre plus que cela, pour l’instant, sur la totale incompétence de Bouygues Télécom pro et celle, bien pire, de SFR Pro à qui j’ai eu le malheur de confier mon accès internet en pensant naïvement que mes soucis de fax avec Bouygues seraient derrière moi, car tout cela fera l’objet d’un un billet séparé et détaillé.

Toutes mes excuses pour cette interruption involontaire des services.

Les questions sur les ventes subordonnées reprennent donc le dessus, avec le scandaleux amendement 432 proposé par Monsieur Tardy, dont la rédaction est tout simplement une honte juridique, puisqu’il piétine allègrement un grand nombre de règles et d’interdictions posées par le Code de la consommation qui sont actuellement favorables aux consommateurs. Je vous invite à lire sur ce sujet le communiqué de presse de l’AFUL qui invite bien évidemment à rejeter cet amendement, de même que le 308 qui n’est pas mieux rédigé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *